Jeux de couleurs, chez Sarah Ramroth Jeux de couleurs, chez Sarah Ramroth

A la découverte de l’avant-garde du style scandinave, entre design épuré et éclats de couleurs méticuleusement choisies.

A la découverte de l’avant-garde du style scandinave, entre design épuré et éclats de couleurs méticuleusement choisies.

C’est les yeux pétillants que Sarah Ramroth nous a ouvert les portes de son lumineux appartement au cœur du quartier d’Eimsbüttel, à Hambourg. Naturellement, puisque Sarah aime par-dessus tout recevoir chez elle. Cela se reflète également dans son blog, bien nommé Wohnglück, qui peut se traduire par « Vie heureuse ». Originaire de la région de Münster, celle qui a toujours rêvé de vivre à Hambourg est désormais comblée : elle travaille dans la mode et vit à proximité de ses amis, dans l’appartement de ses rêves.

Longtemps adepte de palettes neutres propres au style scandinave, Sarah dit aujourd’hui qu’elle ne peut se passer de touches de couleurs, indispensables à sa bonne humeur. Enfant, elle s’amusait à peindre ses murs de toutes les teintes imaginables et réarranger les meubles en permanence. Aujourd’hui, rien a changé. Depuis que la blogueuse s’est lancé dans les intérieurs, elle ne cesse d’évoluer dans son style et d’arranger, réarranger, repeindre et décorer - jusqu’à trouver l’équilibre. Car Sarah est perfectionniste et, dans sa maison comme dans sa vie, trouve que « c'est le voyage qui compte, pas la destination. »


Nous lui avons donc rendu visite pour admirer les superbes assortiments d’art mural qu’elle a choisi avec notre acheteur d’art Martin, qui combinent abstractions, monochromes et aplats de couleurs, inspirant Sarah pour son blog et donnant à son appartement une originalité à la hauteur de sa personnalité chaleureuse.

Je suis quelqu’un de très minimaliste, j’aime ne posséder que très peu de choses. Pour moi, le design scandinave c’est des meubles qui se suffisent à eux-mêmes.
Sarah

Sarah admire les intérieurs pleins de bibelots et de babioles, mais très peu pour elle. Ce qu’elle aime, c’est d’avoir des meubles et des objets parce qu’ils sont beaux, pas parce que l’on a besoin d’y poser d’autres objets. Deux ou trois mois après s’être installée, Sarah avait donc posé les bases d’un appartement indémodable, mais auquel il manquait résolument la touche de personnalité qui le démarquerait des intérieurs qu’elle admirait sur Instagram. Ceci est pour elle la question primordiale : créer de la différence dans le monde des intérieurs scandinaves, qui semblent avoir la même esthétique épurée, aux tons neutres et au minimalisme fonctionnel.

 

Comment infuser de la couleur dans sa vie ?

Trois étapes pour transformer son intérieur

1. Ne pas avoir peur des couleurs

Sa réponse : la couleur, bien sûr. « J’adore les intérieurs noir et blancs mais ces jours-ci, j’ai besoin de couleurs dans ma vie. », affirme-t-elle. A commencer par les murs, puisque la pièce qu’elle préfère dans son appartement est le salon - surtout depuis qu’elle y a apposé un bleu roi qui fait ressortir tous les meubles dans la pièce, lui conférant une atmosphère cosy, où elle aime passer du temps à écrire.

Peindre ce mur fut le début de son aventure dans un monde aux couleurs simples et élégantes, venant mettre en valeur les meubles minimalistes qu’elle adore tant. Chaque pièce a donc sa propre palette, des teintes plus foncées du salon et de la cuisine aux pastels et blancs de la chambre et de la salle à manger.

Je crois que j’ai eu toutes les couleurs auxquelles vous pouvez penser dans ma chambre d’enfant.
Sarah

La couleur étant un aspect primordial de son talent pour la déco, ce n’est pas surprenant que Sarah aime que les éléments soient assortis, ou au contraire contrastent de manière complémentaire. Dans son salon, le bleu roi et l’or se marient à la perfection, tandis que dans la salle à manger elle utilise un camaïeu de blancs, gris et bois clair. Le résultat est immédiat : deux pièces avoisinantes qui contrastent à la fois en look et en atmosphère. Ce que Sarah veut redécorer en prochain ? Peindre un nouveau mur !

 

2. Incorporer de l’art abstrait

Mais même en ayant trouvé ces palettes de couleurs, l’impression qu’il manquait quelque chose davantage personnel, d’encore plus original la taraudait. Elle possédait déjà un petit tableau d’art abstrait ainsi qu’une photo encadrée, prise par un ami. Mais quand Sarah a une idée en tête, elle ne fait pas les choses à moitié. L’idée était donc de créer deux murs de cadres, un dans le salon et un dans la salle à manger. En faisant appel à Martin, elle savait qu’il la guiderait dans ses choix - en termes de couleurs, de styles et de matières. Et elle ne s’y est pas trompée puisque celui-ci l’a en premier lieu aidée à reconnaître que le style abstrait lui convenait le mieux. Ensemble, ils choisissent donc des œuvres qui fonctionnent en termes d’assortiments de couleurs : du jaune, du noir et du rose pour le salon et des gris, oranges pour la salle à manger.


L’idée lumineuse de Sarah ? Faire déborder le mur de cadres du salon sur deux murs, donnant une impression d’espace et habillant parfaitement la pièce. Lorsque les images s'étendent à angle droit sur deux murs, la perspective et la perception spatiale sont redéfinies : un effet extraordinaire qui fait ressortir les œuvres d'art de façon beaucoup plus impressionnante que les méthodes d'accrochage conventionnelles.

Son souci du détail se remarque également dans le choix des cadres, puisque c’est Sarah qui décide d’un mélange éclectique dans le salon et d’un assortiments de cadres en bois pour la salle à manger. La touche de Martin ? En plus d’avoir l’œil aguerri pour les tailles de cadres, il connaît bien la blogueuse et sait qu’elle et l’artiste Studio Nahili s’admirent et se suivent mutuellement sur Instagram, choisissant donc une œuvre de celle-ci en clin d’œil.

Depuis, ses amis la complimentent : « Voilà une déco qui se démarque de ce qu’on voit partout ! » mais surtout, elle se félicite elle-même de ces designs qu’elle ne se lasse pas de contempler lorsqu’elle écrit ses billets de blogs, confortablement installée dans sa chaise Bo Concept. Ses œuvres préférées pour trouver l’inspiration ? « Untitled 160318 » de Iris Lehnhardt dans le salon et « Earth » de Paul Aidan Perry dans la salle à manger.

3. Le bouquet final

Habitant par chance avec plusieurs amis dans la même rue, voire le même immeuble, il n’est pas étonnant que Sarah reçoit énormément. Elle n’admet pas avoir un certain talent pour la cuisine mais une chose dont elle ne se cache pas est la déco de la table. Que ce soit pour elle-même ou pour ses invités, elle pense que le premier élément à ne pas négliger pour donner vie et couleur à la pièce est un bouquet de fleurs bien garni.

« C’est drôle car je disais justement à mes amis l’autre jour que je pense avoir trouvé ma fleuriste de prédilection dans le quartier. Elle fait des bouquets qui ont un aspect bucolique et fraîchement cueilli - que je préfère aux bouquets plus solennels. » Pour Sarah, c’est en effet un péché mignon dont on peut abuser sans remords et avoir des fleurs fraîches qui changent chaque semaine est un plaisir qu’il ne faut pas se refuser.

Et en les combinant avec des plantes exotiques comme son monstera et un balcon bien garni de fleurs colorées, son appartement de premier abord très minimaliste prend une dimension cosy et vivante. Tout comme le fait d’inviter ses amis de manière régulière.

Les fleurs sont très importantes pour moi. Peut-être parce que mes parents avaient toujours des fleurs fraîches à la maison et un balcon fleuri. Cela donne une touche cosy.
Sarah

« Depuis que j’ai emménagé, je me réveille tous les jours avec un sourire aux lèvres, heureuse d’y habiter. » Sarah nous raconte qu’elle est non seulement heureuse mais fière d’en avoir fait sa maison, après un long chemin parcouru pour y parvenir. Aujourd’hui, elle souhaite partager ce bonheur avec ses amis mais également les lecteurs de son blog, qui suivent avidement ses conseils déco. Et nous sommes nous-mêmes très impatients de voir les prochaines étapes et voir éclore le talent de Sarah.

Texte : Diane Mironesco

Traduction : Ina Schulze

 
×